Les habitudes des (bons) candidats en entretien

Pratiquement tout le monde est amenĂ© un jour Ă  passer des entretiens de recrutement. Cet exercice peut certes varier d’une entreprise ou d’un mĂ©tier Ă  l’autre, mais il y a toujours des points communs Ă  tous les entretiens.

Pourquoi certains entretiens sont rĂ©ussis ? Pourquoi, Ă  l’inverse, vous avez l’impression d’ĂȘtre passĂ© Ă  cĂŽtĂ© de l’entretien et l’entreprise choisit finalement un autre candidat ?

Un bon moyen de “comprendre” les entretiens de recrutement consiste à
 en faire passer. Si vous avez l’occasion d’observer ou participer Ă  un entretien de recrutement dans votre entreprise, faites-le. Vous verrez l’exercice sous un nouveau jour et comprendrez bien mieux ce qu’une entreprise peut attendre de vous.

Alors, qu’est-ce qui fait qu’un entretien est rĂ©ussi ?

Pour ma part, je me suis retrouvĂ© rĂ©cemment Ă  faire passer un bon nombre d’entretiens pour plusieurs postes au sein d’OpenClassrooms. J’ai pu voir de tout : des trĂšs bons comme des trĂšs mauvais candidats (du moins Ă  mes yeux). A force de voir les mĂȘmes erreurs, ou au contraire les mĂȘmes “bons trucs”, je me suis dit que j’en ferais une petite liste que je vous rĂ©sumerais ici.

Avertissement : cette liste n’est certainement pas complĂšte et peut-ĂȘtre que dans certains cas mes conseils se rĂ©vĂšleront inadaptĂ©s. Gardez donc votre esprit critique et adaptez-vous Ă  votre interlocuteur ! 😉


Rédigez une lettre de motivation personnalisée

Toutes les bonnes candidatures Ă©taient personnalisĂ©es. Qu’il s’agisse d’un mail ou d’un formulaire rempli en ligne, les bons candidats ont tous fait l’effort d’expliquer en quoi le poste les intĂ©resse et pourquoi ils sont des candidats pertinents.

Ne copiez-collez pas la mĂȘme motivation gĂ©nĂ©rique. Personnalisez vraiment pour chaque entreprise. Lorsque la motivation n’est pas personnalisĂ©e, on le voit tout de suite et on a l’impression que vous postulez un peu partout au cas oĂč pour voir.

Pour la longueur, pas besoin de faire long (5–6 paragraphes font bien l’affaire). Inutile de faire un document Ă  part, sauf si on vous le demande. Et laissez tomber les lettres de motivation manuscrites : j’en vois encore (peu), mais Ă  chaque fois elles me rappellent ce prof qui m’avait dit de privilĂ©gier l’écriture manuscrite. Non vraiment, croyez-moi, ce n’est pas la peine. Passez plutĂŽt du temps Ă  personnaliser la lettre.

Personnalisez aussi le CV

Les bons candidats avaient tous personnalisĂ© aussi leur CV. Je sais, vous vous dites “à quoi bon, un CV ça ne change pas ?”, mais je vous assure que ces petits dĂ©tails font la diffĂ©rence.

A minima, indiquez en haut du CV le poste que vous recherchez (si possible le mĂȘme que celui demandĂ© par l’entreprise ou un synonyme). Ajoutez quelques mots, toujours en haut du CV, pour qu’on comprenne en quoi votre candidature est unique et ce que vous recherchez.

Il n’est pas forcĂ©ment nĂ©cessaire de changer le reste du CV Ă  chaque fois, mais posez-vous quand mĂȘme la question. Vos expĂ©riences de vendeur, mĂȘme en job Ă©tudiant, ont intĂ©rĂȘt Ă  ĂȘtre mises en avant si vous postulez pour un poste de commercial (n’hĂ©sitez pas Ă  mettre les bons mots-clĂ©s en gras). En revanche, si vous manquez de place, ne vous forcez pas Ă  laisser les expĂ©riences ou diplĂŽmes qui ont moins d’intĂ©rĂȘt.

Le CV n’a pas besoin d’ĂȘtre exhaustif : il doit avant tout rĂ©sumer pourquoi vous ĂȘtes la bonne personne pour ce poste du premier coup d’oeil.

J’en vois venir qui vont dire “mais ça revient Ă  maquiller la rĂ©alitĂ© !”. Non, ce n’est pas maquiller la rĂ©alitĂ© : c’est montrer que vous avez compris ce qui est demandĂ© sur ce poste et que vous savez synthĂ©tiser les informations les plus pertinentes.

Arrivez à l’heure

OK, j’enfonce ici des portes ouvertes, mais il va de soi qu’il faut arriver Ă  l’heure en entretien. PrĂ©voyez large pour les transports s’il le faut, mais ne manquez pas votre heure de rendez-vous.

La plupart des bons candidats arrivent soit Ă  l’heure pile (Ă  se demander s’ils attendent devant la sonnette pour sonner Ă  la seconde prĂšs !), soit 10–15 minutes avant. Arriver trop Ă  l’avance (30 min) n’est pas forcĂ©ment gĂȘnant mais peut envoyer un mauvais message (ĂȘtes-vous trop stressé·e ?). Je recommande plutĂŽt d’éviter.

Amenez des CV

Je ne suis pas forcĂ©ment un grand fan du CV papier (chez OpenClassrooms on se partage votre CV PDF ou profil LinkedIN en amont de l’entretien), mais j’ai toujours apprĂ©ciĂ© de voir des candidats avec 2–3 CV sur eux â€œau cas oĂč”. Vous faites dĂ©jĂ  passer un bon message : vous ĂȘtes prĂ©voyant·e, organisé·e.

Accessoirement, si l’entreprise n’était pas bien prĂ©parĂ©e, ce qui arrive, on vous en sera reconnaissant et vous ferez gagner du temps Ă  tout le monde.

Posez des questions pertinentes sur le poste

On devrait normalement vous demander si vous avez des questions Ă  poser vous aussi. Surtout, n’hĂ©sitez pas !

C’est d’ailleurs ma question favorite : “Quelles questions souhaitez-vous poser ?”. J’adore la poser car c’est une question trĂšs ouverte qui m’en dit beaucoup sur les candidats. S’ils me rĂ©pondent “aucune”, je suis déçu, je sens qu’ils sont stressĂ©s et qu’ils n’osent pas faire de faux pas.

Au contraire, s’ils posent des questions, je vois qu’ils sont curieux et j’apprends ce qui les intĂ©resse. Les bons candidats (qu’on a fini par recruter) ont tous posĂ© des questions pointues, prĂ©cises, pertinentes. Ce sont des questions auxquelles on commence par rĂ©pondre “Bonne question !”.

Que ce soit pour clarifier des missions du poste ou mieux comprendre le business model de l’entreprise, montrez votre curiositĂ© et votre sagacitĂ© !

Soyez synthétique

On vous pose une question, vous vous lancez dans une longue tirade de 10 minutes et on ne peut plus vous arrĂȘter ?

BIIIP ! Mauvais signal.

Les bons candidats rĂ©pondent aux questions sans circonvolutions interminables. Si on souhaite en savoir plus, il suffit de leur demander.

Cela m’arrive encore souvent d’avoir un candidat qui prend un quart d’heure pour se prĂ©senter, ou qui me perd complĂštement en rĂ©pondant Ă  une question
 Je trouve impoli de couper (quoique parfois je suis bien obligĂ©), mais c’est vraiment Ă©puisant
 pour moi en tout cas.

RĂ©digez un follow-up aprĂšs l’entretien

GĂ©nĂ©ralement le soir mĂȘme aprĂšs l’entretien, les bons candidats font ce qu’on appelle un “follow-up”. Ils rĂ©digent un court mail pour remercier de l’entretien, rĂ©sumer ce qu’ils ont compris (en faisant lĂ  encore preuve de synthĂšse) et indiquent en quoi leur perception du poste a changĂ© ou s’est renforcĂ©e. Ils se montrent disponibles pour la suite.

LĂ  encore, si ma mĂ©moire est bonne, les bons (voire trĂšs bons) candidats font tous cela. Ca prend peu de temps, mais l’effet est garanti.

Ne. Mentez. Jamais.

Je pense que s’il y avait un conseil Ă  retenir, c’est avant tout celui-lĂ . Je sais, je sais, ça va peut-ĂȘtre Ă  l’encontre des conseils que votre entourage vous a dĂ©jĂ  donnĂ©s (“surtout, ne dis pas ça, et si on te demande ça, dis plutĂŽt ça, lĂ  fais bonne figure”).

Chez OpenClassrooms et dans d’autres startups de ma connaissance, l’honnĂȘtetĂ© intellectuelle est au contraire un critĂšre essentiel. Mentez une fois, et si je m’en rends compte, je suis sĂ»r de ne pas avoir envie de continuer avec vous, mĂȘme si vous avez Ă©tĂ© gĂ©nial·e par ailleurs.

J’apprĂ©cie les candidats qui reconnaissent sans dĂ©tours quelque chose qui ne les valorise pas et qui montrent comment ils comptent s’amĂ©liorer. Vous n’avez pas lu le cours “How do we work at OpenClassrooms ?” avant l’entretien ? J’aurais prĂ©fĂ©rĂ© que ce soit le cas, mais assumez et dites que vous le ferez aprĂšs l’entretien. Si vous me faites croire que vous l’avez lu et que je vois que ce n’est pas le cas, nous ne pourrons jamais travailler ensemble.

La confiance, c’est tout. Commencez sur de bonnes bases !


J’espĂšre humblement que ces conseils pourront vous ĂȘtre utiles. A minima, vous serez en tout cas mieux prĂ©paré·e·s si vous venez en entretien chez OpenClassrooms (parce que oui, on recrute !).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.